Serge Roche (1898-1988)

Serge Roche se fascine très jeune pour les miroirs et les cadres, “ces œuvres d’art à la fois virtuoses et invisibles”. Il devient certainement le plus grand connaisseur et le gardien de ces objets extraordinaires du quotidien. Inspiré par les décors rococos et les cabinets de glaces de l’Europe baroque, il imagine et produit des meubles, des objets et des décors pendant plus de trente ans pour une clientèle prestigieuse comme Coco Chanel, Ali Khan ou Arturo Lopez.

Afficher la biographie complète

Ses Origines

Serge Roche est né en 1898. Fils d’un aquarelliste réputé et marchand d’art, il côtoie dès son plus jeune âge des artistes comme Renoir ou Picasso qui fréquentaient la boutique de son père à Montmartre. Grandissant dans un milieu culturel riche, il s’intéressera tôt aux objets d’art décoratif, mais aussi au mobilier, à l’encadrement et aux miroirs.

Son parcours

Dès 1931, il fait connaître ses créations à l’Exposition internationale des cadres anciens et moderne à Paris, dans la galerie Georges Petit. C’est en 1934 qu’il crée ses premiers “objets en glace” pour les exposer dans sa propre galerie Boulevard Haussmann. Il imagine et réalise des décors d’inspiration baroque, mais résolument moderne, où il intègre ses créations faites de stuc et miroir. Il connaît vite le succès en France, mais aussi dans le reste de l’Europe et de l’autre côté de l’Atlantique.

Serge Roche expose notamment ses œuvres à Montréal en 1935, puis à l’exposition internationale de New York en 1939 ou encore à l’exposition de maquettes de théâtre à Barcelone en 1946. Prolifique, mais sélectif, il réalisera des objets d’art décoratifs variés, allant du mobilier aux luminaires en passant par les vases, les miroirs, les obélisques, etc.

Il meurt en 1988 après une vie remplie de collaborations et de création. Aujourd’hui, les œuvres de Serge Roche, rares sur le marché, prennent place auprès de celles d’autres artistes tels qu’André Arbus et Jean-Charles Moreux.

En nous envoyant votre email, vous acceptez que les informations soient utilisées en accord avec notre politique de protection des données.

© Galerie Chastel-Maréchal, 2020