Jean Royère, Guéridon «Ruban», vue 01
Jean Royère, Guéridon «Ruban», vue 02
Jean Royère, Guéridon «Ruban», vue 03

Jean Royère, Guéridon «Ruban»

Jean Royère (1902-1981)

Guéridon «Ruban»
vers 1955

Guéridon circulaire tripode en fer forgé patiné. Chacun des trois pieds sont formés par deux bandes de métal ondulé, ornées à chaque intersection par une boule de bronze à patine dorée. Ces pieds sont reliés entre-eux par une entretroise formée de trois tiges de métal tubulaire se rejoignant au centre par une boule de bronze doré. Le plateau en marbre s’enchâsse dans une cornière de métal.

Hauteur 45 cm- Diamètre 51 cm

Provenance :
- Galerie Jean Royère, 182 rue du faubourg Saint Honoré, Paris 8e.
- Ce guéridon provient d’un ensemble de pièces réalisé par Jean Royère pour une commande privée, France. Nous retrouvons, entres autres, dans cette collection une console «Tour Eiffel», et des luminaires du modèle «Jacques».
- Transmis par descendance.
- Acquis directement par la galerie Chastel-Maréchal auprès de la famille.

Références bibliographiques :
- Archives Jean Royère, cabinet des dessins, MAD, Paris : calque n° 3733 daté de 1951
- Archives Jean Royère, MAD, Paris : photographie issue de l’Album VI

Partager :