Max Ingrand (1908-1969)

Créateur de génie, Max Ingrand, diplômé de l’école des Arts Décoratifs de Paris en 1927 intègre l’atelier de Jacques Gruber (spécialiste du vitrail) qu’il quitte en 1931 pour fonder sa propre entreprise. Durant sa carrière, il se consacre à la conception de vitraux pour de nombreuses églises à travers le monde. Parallèlement, il s’illustre dans la technique du verre gravé et deviendra d’ailleurs un spécialiste de cette technique.

Afficher la biographie complète

« Noble et précieux, le verre semble être le complément idéal de la lumière ».

Né en 1908, Max Ingrand passe sa jeunesse à Chartres et découvre le travail du verre sur les vitraux de la cathédrale. Cette découverte marquera son travail en profondeur puisqu’il se consacrera au travail du verre toute sa vie.

Créateur de génie, Max Ingrand, diplômé de l’école des Arts Décoratifs de Paris en 1927 intègre l’atelier de Jacques Gruber (spécialiste du vitrail) qu’il quitte en 1931 pour fonder sa propre entreprise.

Durant sa carrière, il se consacre à la conception de vitraux pour de nombreuses églises à travers le monde.

Parallèlement, il s’illustre dans la technique du verre gravé et deviendra d’ailleurs un spécialiste de cette technique. Le travail de Max Ingrand se caractérise par la netteté du trait et la précision des formes ce qui lui vaudra de nombreuses commandes pour des décors d’intérieur, des miroirs suspendus ou encore des plateaux de table très en vogue à l’époque.

Cependant, bien que reconnu dans l’art du vitrail et du verre gravé, c’est son travail du verre et de la lumière et notamment sa création en 1954 de la lampe de table (853) en verre opalin et en métal laqué blanc qui le consacrera icône du design au niveau international. Il a ainsi conçu tout au long de sa carrière un grand nombre de lustres, plafonniers, lampadaires, appliques, lampes à poser, bougeoirs, vases… et certaines de ses créations peuvent être vues comme de véritables sculptures (miroir « pistil » de 1960).

Il fut également Président de la Société française d’éclairage, vice-président de la Société des Artistes Décorateurs ainsi que directeur artistique de la firme italienne Fontana Arte en 1954 et créateur de la société « Verre et Lumière » en 1967.

Il s’est éteint brutalement en 1969 à l’âge de 40 ans mais laisse derrière lui d’incroyables créations qui magnifient le verre transcendé par la lumière.

Œuvres

No Results Found

The page you requested could not be found. Try refining your search, or use the navigation above to locate the post.

© Galerie Chastel-Maréchal, 2017