Jacques Adnet (1918-1992)

Jacques Adnet, né en 1900, est un architecte et décorateur français du XXe siècle pleinement ancré dans le mouvement Art Déco. Connu pour son design avant-gardiste, Jacques Adnet a été l’un des premiers à intégrer le métal et le verre dans ses pièces de mobilier.

Afficher la biographie complète

Jacques Adnet, né en 1900, est un architecte et décorateur français du XXe siècle pleinement ancré dans le mouvement Art Déco. Connu pour son design avant-gardiste, Jacques Adnet a été l’un des premiers à intégrer le métal et le verre dans ses pièces de mobilier. Président du Salon des Artistes décorateurs, Jacques Adnet a joué un rôle important dans l’évolution du goût de son époque. Elève à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, Jacques Adnet fonde en 1919 la Compagnie des arts français avec Louis Süe et André Mare.  Ses meubles au style art déco sont influencés par l’architecture, le rationalisme, le fonctionnalisme et le cubisme. Parallèlement, il se consacre à la céramique, la tapisserie et la ferronnerie. Il obtient le grand prix d’architecture et d’ensemble mobilier pour le Pavillon de verre Saint-Gobain à l’Exposition universelle de 1937 à Paris. En 1950, il conclut un partenariat avec la maison Hermès avec laquelle il développe une collection de meubles et d’accessoires recouverts de cuir. La même année, il décore la maison de Frank Jay Gould, le studio du président de la République française au château de Rambouillet, les appartements privés du président Vincent Auriol au Palais de l’Élysée, et beaucoup de paquebots comme le Ferdinand de Lesseps en 1952. Il obtient le grand prix de l’Exposition universelle de 1958 à Bruxelles et devient directeur de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris. Il meurt en 1984.

Œuvres

© Galerie Chastel-Maréchal, 2017